Les étapes principales de l’achat d’un bien immobilier par un programme neuf

Vous venez de prendre la décision de concrétiser votre projet immobilier. Pour cela, vous avez choisi comme option l’acquisition d’un bien via un programme neuf. C’est en effet une solution qui présente de nombreux avantages. À travers notre guide, vous allez découvrir quelles sont les étapes principales de l’achat d’un programme neuf.

Le choix du promoteur immobilier

La première étape que vous allez compléter pour votre achat immobilier en VEFA est le choix du promoteur immobilier avec lequel vous allez concrétiser votre projet. Ce choix va se faire en fonction de la zone géographique où vous allez réaliser votre acquisition. De cette manière, vous pourrez faciliter la réalisation de votre achat. Prenez d’ailleurs de prendre connaissance du prix appliqué dans l’acquisition d’un bien immobilier par un programme neuf. Ce qui vous permettra de définir un budget adapté à votre entreprise. Sur lemoniteur.fr, vous pourrez découvrir un bilan sur le marché immobilier neuf pour l’année 2022. C’est un moyen efficace de mieux préparer votre projet immobilier et de choisir le bien immobilier adapté à votre portefeuille. 

La signature du contrat de réservation

Après avoir fait votre choix sur le promoteur immobilier qui va vous accompagner dans votre projet d’acheter un logement neuf, vous allez signer un contrat de réservation. Cet avant-contrat vous permet de réserver un habitat qui va être construit. Par la signature de ce contrat, le promoteur immobilier s’engage vis-à-vis de vous à vous destiner un bien immobilier quand le programme qu’il a entrepris voit le jour. Vous devez d’ailleurs avoir un exemplaire de ce document signé sous signature privée. Avant de le signer, prenez le temps de le lire attentivement. Il doit en effet contenir des informations obligatoires au risque de n’avoir aucune validité. Le contrat de réservation doit entre autres faire mention :

  • Le type de logement que vous allez acheter. Il peut être un F2, un T3 ou encore un F4. Cette information doit s’accompagner du nombre de pièces du logement, des dégagements et des dépendances.
  • La surface habitable en m2 du logement.
  • L’emplacement de la maison dans le lotissement ou de l’immeuble.
  • Le prix de vente prévisionnel du logement que vous allez acquérir avec les modalités pour d’éventuelles révisions du prix du bien et les textes légaux qui encadrent cette révision de prix.
  • La date de la vente définitive du bien et la date estimée pour la livraison
  •  Les standards de qualité pour les équipements collectifs et les matériaux
A lire aussi  Espaces partagés : nouvelle tendance résidentielle qui révolutionne l'habitat

La signature de l’acte authentique de vente

Si toutes les conditions sont réunies et que vous désirez maintenir l’achat du bien immobilier, vous allez signer un contrat de vente définitif. La signature de ce document doit être réalisée auprès d’un notaire. Avant de signer, vous allez vérifier qu’il contient toutes les informations obligatoires. Ensuite, vous allez payer le prix de votre acquisition en plusieurs fois, car le logement neuf est en cours de construction. Le promoteur immobilier que vous allez choisir va vous proposer un échéancier pour cela.