L’amiante ou asbeste n’est plus largement utilisé qu’autrefois, mais on peut encore le trouver dans de nombreux produits dans la construction. Les bâtiments bâtis avant les années 1970 sont, en général, suspectés d’utiliser de l’amiante dans la structure. Comme ces fibres cancérigènes sont microscopiques, il est important de ne pas libérer les fibres dans l’air en suivant ces guides.

Prélèvement des échantillons avec soin

L’analyse des matériaux suspects doit être faite avant toute rénovation d’une vieille maison pour assurer votre sécurité. Si vous avez identifié des matériaux qui pourraient contenir de l’amiante, vous devez le faire avec soin en prenant un échantillon pour le faire analyser. Pulvériser le matériau avec un léger brouillard d’eau avant de prélever l’échantillon aidera à réduire la libération de fibres dans l’air. Lorsque le matériau est humidifié, utilisez un petit récipient d’échantillon pour ramasser le matériau. Un vieux flacon de pilules ou un petit tube à essai est un bon contenant à utiliser à cette fin. Après le prélèvement de l’échantillon, s’assurer que le contenant est bien hermétiquement scellé et utiliser un essuie-tout humide pour nettoyer l’extérieur du contenant et tout matériau qui a pu se répandre sur le sol. Enfin, assurez-vous d’étiqueter le contenant.

L’embauche d’un professionnel

C’est probablement l’information la plus évidente, mais c’est la plus importante que les propriétaires de maison doivent garder à l’esprit. Les dangers liés au remplacement des matériaux qui contiennent de l’amiante sont trop grands, alors l’embauche d’un professionnel est le meilleur plan d’action. Les professionnels que vous engagez devraient avoir obtenu une formation et une certification spéciales pour s’assurer de l’enlèvement et de l’élimination appropriés. Les professionnels disposent d’équipements spéciaux, tels que des filtres à air de haute qualité, qui empêchent la contamination de l’air pendant l’enlèvement. Il existe des fournisseurs d’équipement de sécurité qui offrent aux propriétaires des moyens d’éliminer l’amiante, mais cela est fortement déconseillé. Il est préférable d’engager un professionnel dans ce cas ou de laisser l’amiante tranquille.

La vigilance

Les maisons plus anciennes ont un attrait particulier pour de nombreux propriétaires. Ces maisons ont une histoire et parfois un sentiment unique de personnalité. Il arrive aussi que les maisons plus anciennes soient souvent réparées, ce qui peut faire partie du plaisir d’être propriétaire d’une maison plus ancienne. Cependant, avant toute rénovation dans ces maisons, les propriétaires doivent être conscients de plusieurs menaces, à savoir l’amiante. Si le bâtiment a été bâti avant les années 1970, il est presque certain qu’il contient de l’amiante. Avant que l’utilisation de l’amiante ne commence à être réglementée, on l’utilisait dans les planchers, les tuiles de plafond, l’isolation, les matériaux de couverture et les boîtiers électriques. Des précautions spécifiques devront être prises avant tout projet de rénovation afin de protéger le propriétaire contre le danger d’exposition à l’amiante, qui peut engendrer des cancers.