Quelles sont les formalités à remplir pour louer un appartement ?

Arrivé à un moment de la vie, il est tout à fait normal de vouloir vivre seul. C’est une expérience enrichissante, car ça permet non seulement d’être responsable, mais de vivre en toute tranquillité. Pour ce faire, il va falloir louer un appartement qui répond à cette exigence de liberté et d’indépendance. Cependant, il est important de remplir certaines conditions nécessaires pour pouvoir en trouver. En voici quelques-unes qui vous sont exposées ci-dessous.

La constitution d’un dossier de location

Elle constitue la première étape à suivre dans la recherche de location d’un logement. Le dossier de location est souvent exigé du propriétaire de l’immeuble ou de l’agence immobilière. L’objectif de la constitution d’un tel dossier est de fournir des informations concernant l’identité du futur locataire. De même, il s’agira de tester par la même occasion la capacité à honorer ses engagements.

Ainsi, le dossier de location doit comprendre certains documents nécessaires par exemple une pièce d’identité valide que ce soit :

  • La carte d’identité nationale ;
  • Une carte de séjour ;
  • Un passeport ;
  • Un permis de conduire ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • Un contrat de travail attestant d’un revenu tous les mois, etc..

La constitution d’une caution

Le dossier de location doit comprendre également le dépôt d’une caution. C’est en réalité une forme d’engagement en cas d’impayés du locataire. Celui-ci devra être honoré soit par une tierce personne soit par un organisme financier comme l’assurance par exemple. La caution peut être rédigée par écrit et doit comprendre :

  • Le montant du loyer ;
  • La prise de connaissance de la nature de l’engagement.

Par ailleurs, retenons qu’il existe deux formes de caution à savoir : la caution simple et la caution multiple. La caution simple consiste uniquement à régler la dette de loyer du locataire. Quant à la caution multiple, elle est destinée à couvrir plusieurs insolvabilités. Ce procédé permettra de soutenir le locataire lorsqu’il se retrouvera dans une incapacité financière.

Un dépôt de garantie

Arrivé au moment de la signature du contrat de bail, le propriétaire de l’appartement a la possibilité d’exiger un dépôt de garantie. En effet, il représente une certaine somme que le locataire confie au propriétaire avant la conclusion du contrat.

Cet argent mis de côté est comme une cotisation qui permettra au locataire d’honorer ses engagements même s’il se retrouve sans aucun sou. C’est-à-dire que le propriétaire peut retirer dans la garantie son loyer du mois lorsque le locataire ne pourra pas remplir son obligation. Le dépôt de garantie sera remis au locataire lorsque celui-ci voudra déménager pour un autre logement. Toutefois, le propriétaire peut y prélever un certain montant pour procéder à la réparation des matériaux de l’appartement. Si au moment du départ du locataire, il constate la dégradation des carreaux de la douche, il peut déduire de la garantie l’argent de la réparation. Pour éviter cette situation, le locataire se doit donc de prendre bien soin de l’intérieur de l’appartement au risque de repartir sans sa garantie.

La recherche d’un logement implique donc la fourniture d’un dossier de location, d’une caution ainsi que d’un dépôt de garantie. Ces différents éléments sont indispensables pour que le propriétaire accorde l’hébergement à son futur locataire.