De plus en plus de Français s’engagent dans l’investissement immobilier pour avoir une seconde source de revenue. L’investissement locatif est d’ailleurs un des investissements immobiliers le plus prisés. Mais pour réussir votre investissement locatif, il y a points que vous devez connaitre pour éviter de tomber dans le piège de l’investissement locatif. 

Le rendement locatif

Quand vous lisez certains articles dans la presse, vous découvrez qu’en général, le rendement locatif d’un bien immobilier en France est de 5.9% environ. À noter que le rendement locatif est la différence entre le loyer et le prix d’achat du bien immobilier. Il tes vrai que dans certains cas, si l’on ne se réfère qu’au rendement locatif, l’investissement locatif est payant. Or il faut faire très attention, car ce n’est pas la même chose pour tout le monde. Le rendement locatif d’un bien immobilier dépend surtout de nombreux facteurs comme :

  • Sa localisation,
  • L’état du bien,
  • La surface du bien.

Si vous voulez donc éviter que votre investissement locatif ne soit pas un échec, il faudra prendre en considération ces facteurs pour pouvoir vous faire une idée réelle de son rendement locatif. Pensez d’ailleurs à n’acheter un bien que dans les villes où le taux de vacance locative est faible.

Les avantages fiscaux

Souvent quand on pense à un investissement locatif, on pense tout de suite aux avantages fiscaux que l’on pourrait en tirer. Il est vrai qu’en fonction du type de location, meublé ou vide, les avantages fiscaux sont très intéressants permettant aux propriétaires de réduire de 12 à 21 % leurs impôts. Toutefois avant de vous lancer dans cette aventure, sachez que la plupart du temps, ces avantages fiscaux ne s’appliquent qu’à des biens immobiliers neufs. Or vous n’êtes pas sans savoir que les biens immobiliers neufs coûtent plus cher que les anciens et que pour que votre investissement vous rapporte, il faudra qu’il soit bien placé. Ce qui n’est pas toujours le cas des biens immobiliers neufs. Sans oublier qu’il est possible que de nouvelles lois apparaissent, supprimant celles qui sont en vigueur et éliminant tous les avantages que vous avez escomptés. Il est donc important de bien vous informer avant de vous lancer dans cette affaire.

L’achat d’un bien immobilier au comptant

Vous pensez qu’en achetant au comptant votre bien immobilier, vous n’aurez pas à payer une rente mensuelle à une banque. C’est vrai que c’est une bonne idée. Vous n’aurez pas à rembourser un prêt immobilier toute votre vie. Cependant, il faut prendre en considération le fait que vous serez peut-être amené à effectuer des travaux dans votre nouvelle acquisition. Ce qui nécessiterait de l’argent. De plus, votre bien ne sera pas immédiatement occupé. Pour éviter de vous retrouver sans un sou, pensez à acheter un bien moins cher ou à bien calculer toutes les éventualités pour éviter des ennuis.