La plupart des particuliers qui fait dans l’acquisition immobilière s’y lance pour se trouver un logement à habiter ou à louer. Pourtant, il existe à côté, une mine d’or bien plus généreuse en termes de revenus. Il s’agit de l’immobilier d’entreprise. En effet, beaucoup de spécialistes s’accordent à dire que c’est un excellent tremplin. Nous allons vous proposer quelques astuces pour vous aider à vous tourner vers l’immobilier d’entreprise.

La manque d’expertise

La solution qu’est l’immobilier n’est pas la première qui nous saute aux yeux quand on veut investir, il faut le reconnaître. Mais c’est justement ce qui fait sa rentabilité, parce que la demande est forte et peu s’y spécialise. Pour guider vos choix, il serait profitable de contacter Blot Entreprise. Ce que vous ignorez peut-être c’est que le marché du mobilier d’entreprise n’est pas très barricadé par les institutionnels. C’est le manque d’information qui fait qu’il y a peu d’acteurs dans un marché aussi fructueux. 

Quelques conseils pour bien investir dans l’immobilier d’entreprise

Le premier impératif est de se rapprocher d’un professionnel en gestion de l’immobilier d’entreprise pour obtenir les meilleures offres afin de rentabiliser au mieux son investissement. C’est l’occasion également de maitriser le cadre juridique du marché avant d’investir. L’emplacement géographique est aussi un moyen de s’assurer la bonne marche de son affaire, en effet, une bonne location dans une rue commerçante par exemple, vous permettra de faciliter votre sollicitation par les commerçants qui vous entourent.

La solution de la SCI

La création d’une société civile immobilière est souvent une bonne manière de réussir dans le domaine de l’immobilier d’entreprise. En effet, cette structure peut être créée avec des membres de votre famille ou avec des partenaires de votre choix. L’acquisition des biens se fera par l’entremise de cette société. Après, les biens seront loués à l’entreprise, à la société d’exploitation ou au professionnel libéral. Également, sur le plan fiscal direct, il n’y aura pas de différence avec l’acquisition directe.