Rénover un meuble en bois: voici les étapes à suivre

Pour les amoureux du bois et les fans de déco vintage, jeter un meuble en bois en raison de son usure ou de son état défectueux est totalement inconcevable. La meilleure alternative dans des circonstances pareilles reste pour eux la rénovation du meuble. Ce qui a pour avantage de mettre encore plus en exergue les traces d’usages et du temps du meuble et lui redonner ainsi de la valeur. Découvrez ici comment redonner vie à votre commode usée, votre chaise ou votre meuble de rangement qui croupit dans le grenier.

Choix du matériel adéquat

La première chose à faire dans le processus de restauration d’un meuble en bois est l’évaluation de son état. Ce préalable permet ensuite de décider du matériel nécessaire pour remettre à neuf le meuble. En règle générale, il y a certains matériels dont l’usage est nécessaire, quel que soit l’état dans lequel se trouve votre meuble en bois. Il s’agit essentiellement d’un masque, de gants, de produits de ponçage, de pinceaux, de rouleaux et d’une éponge. Il faudra aussi apprêter de la colle, du papier verre et de la pâte à bois.

Préparation du support bois

Pour redonner un aspect neuf à votre meuble en bois, il faut procéder au décapage si celui-ci est verni ou est peint. Cette étape a pour but de rendre le support bois assez lisse afin de le préparer à la réception d’une nouvelle peinture ou finition. Pour réussir sans accroc cette étape, il faudra utiliser un décapant spécial bois pour décaper les meubles en bois peints ou vernis. Par ailleurs, c’est le papier verre et le décireur qui sont indiqués pour le traitement des meubles en bois cirés.

Rebouchage des trous et fissures

Après l’étape de décapage du meuble en bois de petits trous, des rayures ainsi que des fissures peuvent se révéler. Pour reboucher les trous et fissures, il est recommandé de faire usage d’une pâte à bois teintée ou incolore. Il suffit à cet effet d’appliquer grâce à une spatule la pâte à bois sur les trous et fissures à reboucher. Une fois l’application terminée, il faudra attendre que la pâte se sèche avant de procéder au ponçage avec du papier à grain fin puis au nettoyage de la poussière avec un chiffon imbibé d’alcool. Si éventuellement les trous sont plus grands ou qu’il y a des parties de bois manquant, vous pouvez faire recours à des mastics à bois avec durcisseurs. Les rayures quant à elles peuvent se masquer à l’aide d’un stylo retoucheur adapté.

Application d’une peinture adéquate et des finitions

Une fois les trois précédentes étapes terminées, il ne reste plus grand-chose pour redonner un aspect neuf au meuble en bois à rénover. À présent, vous pouvez aborder l’étape de la personnalisation du meuble et ainsi le faire correspondre à votre déco intérieur. Il est donc question ici de trouver une peinture dont la teinte s’adapte au décor. Mais avant l’application de la peinture, il est essentiel d’appliquer une sous-couche pour support bois.

Maintenant, il faut procéder aux finitions pour obtenir un bon résultat. Il s’agit ici d’imperméabiliser le bois à l’aide d’une huile pour meuble adaptée afin de le protéger contre les tâches. Il y a aussi la possibilité de procéder au cirage ou au vernissage du meuble rénové.