Quelles sont les astuces à prendre en compte lors du choix d’une poêle à bois ?

La décision de choisir une poêle à bois est liée à plusieurs conditions et facteurs que vous devez prendre en compte. C’est un équipement beaucoup plus utilisé en hiver. Et si la plupart des gens convoitent cet équipement, c’est parce qu’il fait objet d’une lutte complète contre le froid. Opter pour son utilisation revient à rester constamment en ‘’été’’ en période d’hiver. Ainsi, lors du choix de cet équipement, plusieurs critères sont à prendre en compte afin de bénéficier d’un rendement efficient de ce dernier. Lisez donc la suite de cet article pour les découvrir.

Fonctions et caractéristiques d’une poêle à bois

La poêle à bois fonctionne comme un élément de chauffage et utilise le bois comme matière première pour le processus de combustion. Le foyer ou chambre de combustion définit la taille de la poêle et sa capacité, déterminant ainsi l’autonomie de la poêle. La puissance mesure la capacité de chauffage et est directement liée au volume ou à l’espace à chauffer. Elle est une fonction directe de l’isolation des bâtiments, déterminant la perte de chaleur effective et la consommation réelle de combustible.

Lorsque vous choisissez une poêle à bois, vous pouvez la combiner avec d’autres éléments fonctionnels tels qu’un four, une cuisinière ou une plaque de cuisson. La porte principale est dotée d’un système propre en verre ou en vitrocéramique et doit être équipée d’un cendrier pour un entretien facile.

Choix d’une poêle à bois

Le bois utilisé pour la combustion est du bois sec, facile à enflammer. Il doit donc fournir de la chaleur pendant de longues périodes et contrôler l’émission de fumée. Il est aussi conseillé d’utiliser le bois du chêne, car son pouvoir calorifique est aussi élevé. Le choix d’une poêle à bois adaptée à vos besoins implique des décisions qui ont trait à la taille, à l’autonomie, à la puissance et aux performances de l’équipement.

A lire aussi  Protégez votre piscine privée : les meilleures solutions pour assurer sécurité et confort

Ainsi, lors du choix d’une cuisinière à bois, il est nécessaire de prendre en compte les éléments suivants :

  • Matériel de fabrication

Selon le matériau de fabrication, les poêles à bois peuvent être en acier ou en fonte. L’acier permet de fabriquer des cuisinières légères, avec des finitions modernes. Mais elles sont moins efficaces. Alors que les poêles en fer conservent mieux la chaleur, favorisant sa distribution et économisant le combustible.

  • Transfert de chaleur

Selon le processus de transfert de chaleur, les poêles à bois peuvent être à convection ou à rayonnement. Ces derniers étant conçus avec des matériaux réfractaires, qui conservent et diffusent mieux la chaleur. En revanche, les poêles à convection facilitent la diffusion de la chaleur en utilisant la circulation de l’air. De ce fait, l’air entre par le bas de la chambre de combustion, se réchauffe et distribue la chaleur dans toute la pièce.

  • Installation

En fonction de leur installation, lors du choix d’une cuisinière à bois, il est nécessaire de considérer qu’elles peuvent être insérées dans les murs, ou placées comme des cuisinières indépendantes. Les premiers modèles nécessitent des installations pour l’admission d’air et une cheminée pour l’évacuation des fumées. Quant aux modèles récents, ils nécessitent l’installation de conduits pour l’évacuation des fumées. Ainsi, le lieu d’installation doit donc faciliter l’esthétique de l’ensemble.