Les frais de notaire pour un prêt relais : ce que vous devez savoir

Le prêt relais est une solution intéressante pour les personnes souhaitant acheter un nouveau bien immobilier avant d’avoir vendu leur résidence actuelle. Cependant, il est important de connaître les frais de notaire associés à ce type de prêt. Dans cet article, nous vous dévoilons les éléments clés à prendre en compte concernant ces frais.

Qu’est-ce qu’un prêt relais ?

Le prêt relais est un crédit immobilier à court terme qui permet aux propriétaires d’acheter un nouveau logement avant d’avoir vendu leur résidence actuelle. Cette solution est particulièrement utile pour éviter les situations de double résidence et faciliter la transition entre deux biens immobiliers. Le principe du prêt relais est simple : il s’agit d’un emprunt dont le montant est généralement compris entre 50 et 80 % de la valeur du bien à vendre, et dont la durée varie entre 12 et 24 mois. Une fois la vente réalisée, le capital emprunté est remboursé en une seule fois.

Frais de notaire pour un prêt relais : les éléments à prendre en compte

Lorsque vous contractez un prêt relais, plusieurs frais de notaire sont à prévoir. Voici une liste non exhaustive des principaux éléments à considérer :

A lire aussi  Les différences de prime d'assurance décennale selon la taille du projet immobilier

Droits d’enregistrement et taxe de publicité foncière

Les droits d’enregistrement et la taxe de publicité foncière sont des taxes prélevées par l’État lors de la vente d’un bien immobilier. Ces frais sont calculés sur la base du prix de vente du logement et varient en fonction de la nature du bien (neuf ou ancien) et de sa localisation. Pour les biens anciens, les droits d’enregistrement s’élèvent à 5,80 % du prix de vente dans la majorité des départements, tandis que pour les biens neufs, ils sont généralement compris entre 0,715 % et 1,20 %.

Honoraires du notaire

Les honoraires du notaire correspondent à la rémunération de ce professionnel pour son intervention dans le cadre du prêt relais. Ces honoraires sont fixés par décret et sont calculés en pourcentage du montant emprunté. Ils varient généralement entre 0,825 % et 1,33 % selon le montant du prêt.

Frais administratifs et de dossier

Les frais administratifs et frais de dossier correspondent aux coûts liés à la constitution et au traitement du dossier par le notaire. Ils incluent notamment les frais d’obtention des documents administratifs, tels que les extraits cadastraux ou les certificats d’urbanisme. Le montant de ces frais varie en fonction des éléments spécifiques à chaque dossier.

Comment réduire les frais de notaire pour un prêt relais ?

Il est possible d’agir sur certains éléments pour réduire les frais de notaire liés au prêt relais :

Négocier les honoraires du notaire

Bien que les honoraires du notaire soient fixés par décret, il est parfois possible de négocier ces honoraires à la baisse. Toutefois, cette démarche n’est pas toujours fructueuse et doit être envisagée avec discernement.

A lire aussi  La taxe des piscines hors sol : comment cela affecte-t-il les propriétaires de biens immobiliers historiques ?

Opter pour un prêt relais sec

Le prêt relais sec est une option qui permet de contracter un prêt relais sans emprunter de somme supplémentaire pour financer l’achat du nouveau logement, contrairement au prêt relais jumelé. Cette solution peut permettre de diminuer les frais de notaire, puisque le montant emprunté est moins élevé.

Bien choisir son notaire

Tous les notaires ne pratiquent pas les mêmes tarifs en matière de frais administratifs et de dossier. Il peut donc être intéressant de comparer plusieurs études notariales afin de trouver celle qui propose les conditions les plus avantageuses.

En résumé, le prêt relais est une solution pratique pour faciliter l’achat d’un nouveau bien immobilier avant la vente de sa résidence actuelle. Cependant, il est important d’être conscient des frais de notaire associés à ce type de prêt et d’envisager différentes astuces pour les réduire. N’hésitez pas à consulter un professionnel du notariat pour vous accompagner dans cette démarche et obtenir des conseils personnalisés.