Les dispositifs de défiscalisation immobilière pour l’achat d’un bien immobilier destiné à la location de locaux commerciaux

L’investissement locatif dans les locaux commerciaux est un moyen intéressant pour les investisseurs de diversifier leur patrimoine, tout en bénéficiant de dispositifs fiscaux avantageux. Dans cet article, nous vous présenterons les différents dispositifs de défiscalisation immobilière applicables à l’achat d’un bien immobilier destiné à la location de locaux commerciaux.

Le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP)

Le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) permet aux investisseurs de profiter d’une fiscalité avantageuse sur les revenus générés par la location meublée. En effet, les loyers perçus sont considérés comme des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), soumis à un régime fiscal plus favorable que celui des revenus fonciers classiques. Le LMNP offre notamment la possibilité d’amortir le bien immobilier, ce qui permet de réduire significativement l’assiette imposable.

Pour bénéficier du statut LMNP, il faut remplir certaines conditions : ne pas être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) en tant que loueur professionnel, percevoir des loyers annuels inférieurs à 23 000 € ou représentant moins de 50 % des revenus du foyer fiscal et louer un bien immobilier meublé.

Le dispositif Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard est un mécanisme de défiscalisation spécifique aux investissements locatifs dans les résidences de services, comme les résidences étudiantes, les résidences seniors ou encore les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). En contrepartie d’un engagement locatif sur une durée minimale de 9 ans, l’investisseur bénéficie d’une réduction d’impôt calculée sur le prix de revient du logement, dans la limite de 300 000 €.

A lire aussi  Annulation vente maison : tout ce qu'il faut savoir

Cette réduction d’impôt est équivalente à 11 % du montant investi, étalée sur 9 ans. De plus, les loyers perçus sont soumis au régime des BIC et peuvent bénéficier du statut LMNP, permettant ainsi une optimisation fiscale intéressante pour l’investisseur.

La TVA réduite dans le cadre de la rénovation

Dans le cas d’un investissement locatif destiné à la location de locaux commerciaux, il est possible de bénéficier d’un taux de TVA réduit à 10 % lors des travaux de rénovation et d’aménagement du bien immobilier. Ce taux préférentiel s’applique uniquement aux travaux réalisés par des entreprises agréées et concerne les logements achevés depuis plus de deux ans.

Pour en profiter, l’investisseur doit s’assurer que les travaux entrepris sont éligibles au taux réduit de TVA, tels que l’amélioration, la transformation ou encore l’aménagement et l’entretien des locaux commerciaux.

Le dispositif Malraux

Le dispositif Malraux est un mécanisme de défiscalisation destiné aux investisseurs souhaitant rénover un bien immobilier situé dans un secteur sauvegardé ou une zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager (ZPPAUP). En contrepartie d’un engagement locatif sur une durée minimale de 9 ans, l’investisseur bénéficie d’une réduction d’impôt calculée sur le montant des travaux réalisés, dans la limite de 400 000 € sur 4 ans.

Cette réduction d’impôt varie en fonction de la localisation du bien immobilier : 22 % pour les biens situés en secteur sauvegardé et 30 % pour ceux situés en ZPPAUP. Le dispositif Malraux offre ainsi une incitation fiscale attractive pour les investisseurs désireux de participer à la préservation du patrimoine architectural français tout en générant des revenus locatifs.

A lire aussi  Lettre pour ne plus être garant loyer: comment se dégager de cette responsabilité?

En conclusion, plusieurs dispositifs fiscaux permettent aux investisseurs de bénéficier d’avantages intéressants lorsqu’ils achètent un bien immobilier destiné à la location de locaux commerciaux. Que ce soit avec le statut LMNP, le dispositif Censi-Bouvard, la TVA réduite lors de travaux de rénovation ou encore le dispositif Malraux, il est possible d’optimiser la rentabilité de son investissement tout en contribuant à la préservation du patrimoine et au développement économique local.