Le marché immobilier portugais en plein essor : records de transactions et hausse des prix en 2022

Le marché immobilier au Portugal connaît actuellement une période de dynamisme sans précédent, avec un nombre record de transactions enregistrées en 2022. Les prix sont également à la hausse, avec une moyenne nationale de 1 484 euros/m². Lisbonne, la capitale, se distingue tout particulièrement avec des prix pouvant atteindre jusqu’à 5 000 euros/m² dans les quartiers les plus prisés du centre-ville. Cependant, l’augmentation des taux d’intérêt pourrait ralentir cette tendance à la hausse. Dans ce contexte, il est important de bien s’informer sur les spécificités du marché immobilier portugais avant de se lancer dans un achat.

Le dynamisme du marché immobilier portugais en chiffres

En 2022, le Portugal a connu une croissance significative de son marché immobilier, avec un volume de transactions atteignant des niveaux record. Cette dynamique est principalement due à la demande accrue des investisseurs étrangers et locaux pour les biens immobiliers dans le pays. Les raisons derrière cette hausse sont multiples : la qualité de vie reconnue au Portugal, le climat favorable et l’attrait croissant pour les programmes d’investissement tels que le Golden Visa.

Selon les données disponibles, le prix moyen au mètre carré au Portugal s’établit désormais autour de 1 484 euros. Toutefois, les prix varient considérablement en fonction de la localisation du bien : Lisbonne, par exemple, affiche des tarifs nettement supérieurs à la moyenne nationale. Dans le centre-ville de la capitale portugaise, les prix peuvent même s’envoler jusqu’à 5 000 euros/m².

A lire aussi  Les dispositifs de défiscalisation immobilière pour l'achat d'un bien immobilier destiné à la location de locaux commerciaux

L’impact de l’augmentation des taux d’intérêt sur le marché immobilier

La hausse des taux d’intérêt observée ces derniers mois pourrait avoir un impact sur le dynamisme du marché immobilier portugais. En effet, cette augmentation entraîne une hausse des coûts de financement pour les acheteurs, ce qui peut freiner leur capacité à investir dans l’immobilier. Néanmoins, il est encore difficile de mesurer l’ampleur réelle de cet impact et il convient donc de rester attentif aux évolutions du marché.

La qualité hétérogène des biens immobiliers au Portugal

Il est important de souligner que la qualité des biens disponibles sur le marché immobilier portugais est très hétérogène. De nombreux logements nécessitent en effet des travaux de rénovation avant d’être habitables ou conformes aux normes actuelles. Par conséquent, il est essentiel pour les acheteurs de bien évaluer l’état du bien qu’ils envisagent d’acquérir et d’estimer le coût des travaux nécessaires.

Frais d’achat et conditions de financement pour les non-résidents

Les frais d’achat d’un bien immobilier au Portugal représentent généralement entre 7 et 8 % du prix de vente. Ces frais incluent notamment les droits de timbre, la taxe municipale sur les transactions immobilières (IMT) et les honoraires d’avocat.

Pour les non-résidents souhaitant investir dans l’immobilier au Portugal, il est possible d’obtenir un financement auprès des banques locales. Ces dernières accordent des prêts aux non-résidents, majoritairement à taux variable. Il est toutefois important de bien se renseigner sur les conditions spécifiques proposées par chaque établissement avant de s’engager.

En somme, le marché immobilier portugais connaît actuellement une période de dynamisme impressionnante, avec des records de transactions et une hausse des prix en 2022. Cependant, il convient de rester vigilant face à l’augmentation des taux d’intérêt et à la qualité hétérogène des biens disponibles sur le marché. Enfin, il est essentiel pour les non-résidents intéressés par un investissement immobilier au Portugal de bien s’informer sur les frais d’achat et les conditions de financement proposées par les banques locales.

A lire aussi  Attestation d'hébergement : comment résoudre les litiges ?