Construction d’une maison individuelle : les points essentiels pour la réussir

Construire une maison est parfois plus avantageux que l’achat d’une maison déjà construite. En effet, vous êtes libre de choisir d’aménager son plan comme vous le désirez. Vous pouvez également choisir les matériaux à utiliser sans restriction. Cependant, avant de commencer la construction de votre future maison, il est nécessaire de prendre quelques précautions.

Bien choisir le constructeur qui vous accompagne

Les entreprises qui proposent de construire une maison individuelle ne manquent pas. Certaines ont déjà établi leur réputation tandis que d’autres ne sont pas à la hauteur. C’est pourquoi le choix de l’entrepreneur est important au moment de la construction. Dans ce cas, vous devez retenir deux critères cruciaux qui sont :

  • La présence d’une assurance responsabilité civile professionnelle
  • Le retour des clients

Une entreprise doit avoir ce type d’assurance pour couvrir sa responsabilité en cas de problème durant la construction. Il doit également avoir une assurance décennale qui protège les éventuelles malfaçons lors de la réception de la maison. Généralement, cette assurance dure 10 ans. Se fier au bouche-à-oreille est nécessaire pour ne pas vous tromper sur la qualité de travail du professionnel. Vous pouvez même demander les avis de ses anciens clients avant de signer un quelconque contrat. Sur ce site, vous trouverez un professionnel fiable en matière de construction.

Détecter les clauses abusives

L’assurance décennale, l’assurance professionnelle responsabilité civile et le bouche-à-oreille ne sont pas les seuls critères quand il est question de conclure un contrat de construction de maison. Une fois que vous aurez choisi le professionnel qui vous accompagnera, vous aurez à signer le devis. C’est le contrat qui vous engage envers le constructeur. Attention cependant, aux clauses abusives qui peuvent vous faire perdre vos droits en tant que client.

Le mieux est de vous faire accompagner par un autre professionnel qui connaît les termes juridiques dans le domaine de la construction. Il s’agit d’une situation encadrée par l’article L132-1 du code de consommation. Cependant, pour éviter tout type de problème, documentez-vous sur ce qui est de la construction d’un logement lors de la planification de votre projet. Renseignez-vous sur le devis, l’avenant du contrat, le bon de commande et de la livraison, les pratiques courantes, etc.

Prendre une assurance dommages ouvrage pour éviter les pertes

Même si l’entreprise de construction de votre choix à l’assurance responsabilité civile et l’assurance décennale, la souscription d’une assurance dommages est indispensable. Les deux premières assurances couvrent l’entreprise de construction tandis que cette dernière garantit le propriétaire. Elle est obligatoire pour toute construction, cependant, bon nombre de propriétaires le négligent. Certes, elle fait augmenter le coût total de vos travaux, toutefois, elle vous prémunit des éventuelles indemnisations en cas de préjudice.

L’assurance dommages ouvrage vous indemnise si jamais vous tombez sur une entreprise peu scrupuleuse malgré toutes vos précautions. Elle vous évite également tout problème si une tierce personne subit une blessure sur votre chantier. Elle prévalait également si la réception de vos travaux prend du retard. Cependant, ces garanties doivent être mentionnées dans votre police d’assurance pour que vous puissiez en profiter.