Agent immobilier : quand l’estimation est trop basse

Vous envisagez de vendre votre bien immobilier et pour cela, vous avez fait appel à un agent immobilier pour procéder à une estimation. Cependant, le résultat obtenu vous semble bien en dessous de vos attentes et de la réalité du marché. Que faire dans ce cas ? Comment réagir face à une estimation trop basse ? Nous vous proposons ici un tour d’horizon des démarches à suivre pour rectifier le tir.

Comprendre les raisons d’une estimation trop basse

Il est important de comprendre pourquoi l’agent immobilier a estimé votre bien à un prix inférieur à ce que vous espériez. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation :

  • Un manque de connaissances sur le marché local : si l’agent immobilier n’est pas suffisamment familier avec les spécificités du quartier ou de la ville où se trouve le bien, il peut sous-estimer sa valeur.
  • Une mauvaise prise en compte des caractéristiques du logement : certains critères propres au bien (qualité des matériaux, travaux récents, équipements…) peuvent ne pas avoir été correctement évalués.
  • Une volonté de vendre rapidement : certains agents immobiliers préfèrent proposer des prix attractifs pour accélérer la vente, quitte à faire une estimation en dessous du marché.

Dans tous les cas, il est essentiel de discuter avec l’agent immobilier pour comprendre les raisons de cette estimation trop basse et lui faire part de vos inquiétudes.

Comparer avec d’autres estimations

Si vous estimez que l’évaluation de votre bien est trop faible, n’hésitez pas à solliciter plusieurs agents immobiliers pour obtenir un panel d’estimations plus large. Cela vous permettra de comparer les résultats et de déterminer si le premier agent immobilier était effectivement trop en-dessous du marché.

A lire aussi  Le marché immobilier portugais en plein essor : records de transactions et hausse des prix en 2022

Vous pouvez également réaliser une estimation en ligne, sur des sites spécialisés, afin d’avoir une première idée du prix auquel vous pouvez vendre votre bien. Cependant, ces outils ne prennent souvent pas en compte certaines spécificités du logement et peuvent donner des résultats approximatifs.

Faire appel à un expert immobilier

Si vous n’êtes toujours pas convaincu par les estimations fournies par différents agents immobiliers, vous pouvez choisir de faire appel à un expert immobilier. Ce professionnel indépendant possède généralement une connaissance approfondie du marché local et saura évaluer votre bien de manière précise.

L’expert immobilier établit un rapport détaillé qui prend en compte l’ensemble des caractéristiques du logement ainsi que les prix pratiqués sur le marché. Cette expertise a une valeur légale et peut être utilisée lors de la vente pour justifier le prix demandé.

Négocier avec l’agent immobilier

Une fois que vous avez obtenu plusieurs estimations et/ou fait appel à un expert immobilier, il est temps de discuter à nouveau avec l’agent immobilier qui a proposé une estimation trop basse. Vous pouvez lui présenter les éléments dont vous disposez pour justifier un prix plus élevé.

Il est important de garder à l’esprit que l’agent immobilier travaille pour vous et doit donc prendre en compte vos attentes. Si celui-ci reste sur ses positions malgré vos arguments, n’hésitez pas à changer d’agence immobilière pour trouver un professionnel qui saura mieux répondre à vos besoins.

Prendre en compte les spécificités du marché

Enfin, il convient de ne pas oublier que le marché immobilier est soumis à des variations et que certaines périodes sont plus propices à la vente que d’autres. Ainsi, si votre bien est estimé trop bas par rapport aux prix pratiqués dans le secteur, il peut être judicieux d’attendre un moment plus favorable pour vendre.

A lire aussi  Permis de construire : tout savoir pour mener à bien votre projet immobilier

De même, gardez en tête que les prix affichés ne sont pas toujours ceux auxquels les biens se vendent réellement. Des négociations peuvent avoir lieu lors de la transaction et le prix final peut être supérieur ou inférieur au prix initialement demandé.

Au regard de ces éléments, il est primordial de rester attentif au marché immobilier et d’être prêt à ajuster ses attentes si nécessaire. Vendre un bien immobilier peut parfois prendre du temps et nécessiter des compromis entre le vendeur et l’acheteur.